Rokhaya Niang

Actrice

Rokhaya Niang, est une actrice aux multiples talents avec des compétences en danse, chanson et arts martiaux. Rokhaya Niang est née dans le chaleureux quartier dakarois de Front de terre. Elle rencontre très tôt la vie dans ce qu’elle a de tension et de mouvement : l’art, le sport, et ce précieux et tendre horizon qu’est l’espace amical et familial. Son premier rôle, qui est le principal, dans « Le Prix du pardon » du réalisateur sénégalais Mansour Sora Wade, révèle un talent plein de promesses. Le film remporte 17 prix sur le plan international. C’était en 2001, elle confirmera tout le bien que les critiques pensaient d’elle dans ses films suivants. En 2002 avec « Madame Brouette » de Moussa Sène Absa (Sénégal), qui remporte neuf prix dans de prestigieux festivals. Rokhaya Niang séduit et décroche plusieurs prix d’interprétation féminine notamment à Namur en 2003 et Carthage en 2004. Son succès lui vaut une belle carrière les années suivantes. Elle a ainsi joué dans des films comme « l’Appel des arènes » de Cheikh Ndiaye (Sénégal), « Un pas en avant, les dessous de la corruption » de Sylvestre Amoussou (Benin), « Soto Voce » de Kamal Kamal (Maroc), « La forêt du Niolo » de Adama Roamba (Burkina Fasso). Elle a prêté son image à plusieurs spots éducatifs au Sénégal (Sida, l’histoire de la place des tirailleurs à Dakar, la lutte contre les mines antipersonnel, etc.…).